Registre officiel

Qu'est-ce que l'ataxie ?

L'Ataxie cérébelleuse est une maladie génétique provoquant une dégénérescence du système nerveux et conduisant inéluctablement à la mort du chien.

 

Chez l'AmStaff, les symptômes apparaissent en moyenne vers l'âge de 3 à 5 ans et affectent la psychomotricité. Ils comprennent une démarche vacillante, des crises de contractions musculaires et de tremblements, des trébuchements lors de passage d'obstacles (escaliers...) une mauvaise gestion des distances et des chutes. Le comportement du chien n'est généralement pas affecté.

Certains chiens peuvent déclarer les symptômes très précocement (avant 2 ans) ou beaucoup plus tardivement (après 7 ans).

La maladie progresse lors de crises, suivies de phases de stabilisation. Au stade final, l'animal est incapable de se déplacer et une euthanasie doit généralement être pratiquée.

Le diagnostic est réalisé par exclusion d'autres maladies, puis confirmé par IRM (imagerie par résonnance magnétique).

Il existe, depuis septembre 2008, un test de diagnostic et de dépistage pour l'ataxie cérébelleuse de l'AmStaff.

Ce test génétique est fiable, facile à réaliser (à partir d'un simple frottis buccal), réalisable dès que l'animal est identifié (puce ou tatouage) et est valable à vie.

 

Effectuer le dépistage de ses géniteurs est une OBLIGATION !

 

Une fois les géniteurs testés, les recommandations d'élevage du club sont les suivantes : 

1- il est très fortement déconseillé de mettre à la reproduction un chien (mâle ou femelle) qui est atteint, c'est-à-dire homozygote muté (-/-) pour l'ataxie cérébelleuse.

 

2- il est tout à fait possible de mettre à la reproduction un chien porteur sain hétérozygote (+/-) mais dans ce cas il est impératif de lui choisir un partenaire homozygote normal (+/+).

De plus, tous les chiots devront être testés génétiquement car 50 % d'entre eux seront porteurs sains hétérozygotes (+/-) et transmettront, à leur tour, la copie défectueuse du gène de l'ataxie.

 

Nota Bene :

Toutefois, si un reproducteur fortement améliorateur pour la race était atteint (homozygote muté -/-) et qu'il soit très dommage de perdre ses qualités, il peut être envisagé de le marier avec un partenaire homozygote normal (+/+). Il faut cependant savoir que 100 % de la descendance sera porteuse saine (+/-) et transmettra donc, à son tour, la copie défectueuse du gène de l'ataxie. Il s'agit donc là d'un accouplement à réaliser à titre exceptionnel, pour sauver une lignée.

Pour sauver la lignée, les descendants porteurs sains hétérozygotes (+/-) devront alors impérativement être mariés à des chiens sains homozygotes normaux (+/+) comme indiqué au point 2.

 

La réalisation d'un tel accouplement ne pourra être envisagée qu'après dépôt d'une demande justifiée et étayée (caractère exceptionnel du reproducteur atteint) auprès du club de race.

 

Vous trouverez par ailleurs ci-dessous quelques ressources supplémentaires au sujet de la maladie :

  • Une  petite vidéo explicative de la maladie établie par le laboratoire ANTAGENE :  http://www.youtube.com/watch?v=in3zUdqegDQ
  • Un article publié en 2010 par le docteur Marie ABITBOL (de l'ENV de Maisons-Alfort) faisant état de ses recherches sur le sujet : consultable ICI (en anglais)
  • La thèse du docteur vétérinaire Sabine BOUGUEN réalisée en 2010 sur l'ataxie cérébelleuse : téléchargeable :
  • Le communiqué de février 2014 du club de race "la lutte contre l'ataxie cérébelleuse est l'affaire de tous !" : téléchargeable ICI