Crusader – Ike & Jean STINSON

L’élevage Crusader a commencé vers 1950 avec Ike et Jean STINSON (Fayetteville, GEORGIA). Pendant plusieurs années, les STINSON possédaient certains des chiens les plus remarquables du pays.

En 1955, Ch. Gallant Ruff’s Susie Q a été marié a Ch. Rossmore’s Naughty Knight.

Susie Q est issue de Ch. Gallant Ruff et Flash’s Flashionette.

Ch. Rossmore’s Naughty Knight est issu de Ch. Chita’s Michael O’Day et Carmelita de Chatsworth.
Il a été produit par Gladys SMITH et possédé par Dorothy SHAFFER. De ce mariage, sont issus trois remarquable spécimens:                   Ch. Knight Crusader       Ch. Knight Bomber         Ch Knight Patroller

Ch. Knight Bomber fut, jusqu’en 1975, le second meilleur « Show Dog » de la race. Exposé 63 fois, son record inclus 36 classements dont 9 premières places. Il gagne la National Specialty en 1958.

Il meurt tragiquement à l’âge de trois ans lors d’une tournée au Texas.

Ch. Rossmore’s Naughty Knight
(Ch. Chita’s Micheal O’Day x Carmelita de Chatsworth)


Ch. Gallant Ruff’s Susie Q

(Ch. Gallant Ruff x Flash’s Fashionette)

Ch. Knight Crusader vint alors atteindre la première place des « Show Dog » avec 51 classements dont 14 premières places et 2 « Best in Show ». Ce record ne sera excellé jusqu’en 1975. Crusader gagna la National Specialty 3 années de suite (1959, 1960, 1961). Son empreinte est toujours visible sur la race au travers des 11 champions qu’il a engendré. Ch Knnight Crusader à grandement contribué au développement ultérieure de la lignée Crusader mais d’autres lignées également.

Marié a Ch. Lylane Blue Tango, il produit Ch. Archer’s Debonaire of Lylane et Crusader’s Bold Ruler.

L’influence de Ch. Archer’s Debonaire of Lylane fut considérable sur les Stafs California.

Ch. Gallant Kimbo, fils de Ch. Knight Crusader sur Gallant Stormy fut un mâle exceptionnel détenu par E.C. Ringold (Decatur, GEORGIA).


Ch. Knight Bomber


Ch. Knight Patroller


Ch. Knight Crusader

Ike STINSON fut longuement actif au sein du Staffordshire Terrier Club of America et servit dans le bureau jusqu’à sa mort en 1976. Jean STINSON, elle, a continué son vif intérêt pour la race.

(source : The American Staffordshire Terrier – by H. Richard PASCOE )